À propos

Moi, c’est Hélène. Tite-Laine pour les intimes. Pas que je sois si petite que ça… En réalité, Moyenne-Laine m’irait à merveille! Mais certains géants autour de moi en ont décidé autrement…

Quand on me demande: “Et toi, Tite-Laine, tu fais quoi dans la vie?”, la réponse fluctue habituellement au gré des opportunités qui s’offrent à moi. Dans une première vie, j’ai failli être médecin, dans une autre, j’étais kinésiologue, ou chargée de cours, ou chercheure, ou post-doctorante, ou encore bénévole, ou maman à temps plein, ou couturière amateure. En résumé, vous n’aurez pas de réponse claire à cette question. Je suis de ceux qui préfèrent se garder des portes ouvertes.

Créations Tite-Laine, c’est ma nouvelle petite entreprise, mon bébé, fruit de ce qu’on pourrait qualifier en rétrospective “d’ironie du destin”. Et tout a commencé en mars 2020, en plein questionnement sur un travail éventuel (j’étais maman à la maison et bénévole à temps plein depuis un certain temps). Et je cousais, par pur plaisir, dans mes temps libres. Chronologiquement, la naissance de Créations Tite-Laine ressemble un peu à ça:

Mars 2020: retour de la semaine de relâche. Comme tout le monde, c’est le choc et l’incrédulité. Écoles fermées, quarantaines, système de santé en alerte. On ne sait pas trop à quoi s’en tenir. “Restez chez vous, lavez-vous les mains, gardez vos distances”. Dans les hôpitaux, on a peur de manquer de masques. Des amis travailleurs de la santé nous demandent de coudre des masques artisanaux… (oh pardon, des couvre-visages), en urgence. Passionnées de couture, mon amie Lucie et moi décidons de relever le défi. Nous décortiquons un masque de procédure et tentons d’en copier la forme avec les tissus et matériaux que nous avons sous la main. Nous lisons les études scientifiques afin de savoir quoi utiliser (ouf, pas évident, quand c’est tout nouveau)! Quelques nuits blanches et maux de tête plus tard, nous avons un premier prototype de couvre-visage 3 plis. Nous l’essayons… pas si mal! Et la production débute. Sur nos machines pendant de longues heures, nous cousons des centaines de couvre-visages que nous offrons autour de nous (hôpitaux, amis, famille).

Avril 2020: on nous annonce la réouverture des écoles! Vite, il faut coudre des couvre-visages pour les élèves et les enseignants. Lucie simplifie notre premier modèle. Il est maintenant plus léger et plus rapide à coudre, mais tout aussi efficace et joli. Nous utilisons nos réserves de tissus et les matériaux disponibles à ce moment-là (cure-pipes de bricolage et de jardinage comme serre-nez, lambeaux de t-shirts comme cordons élastiques) et nous cousons, encore une fois, des centaines de couvre-visages pour les écoles de nos enfants.

Mai 2020: les écoles n’ouvrent pas à Montréal… pas grave, les enseignants pourront les utiliser chez eux. On espère quand même qu’ils n’auront pas à s’en servir à la rentrée! Que tout sera terminé d’ici là!

Juillet 2020: le port du couvre-visage devient obligatoire dans les lieux publics. Je reçois des demandes des gens qui m’entourent: “Hélène, couds-tu encore des masques, par hasard?”… C’est à peu près à ce moment que nous commençons à avoir accès à du matériel génial pour améliorer notre modèle (bandes de nez pliables, cordons d’oreilles ajustables). Après un petit rush de mi-juillet, inspirée par deux jeunes filles extraordinaires et leur maman, je décide de vendre mes couvre-visages afin d’amasser des sous pour une oeuvre de charité. Je suggère aux donateurs le prix de 10$ pour un couvre-visage… certains me donneront 25$! À la fin de l’été, les enfants et moi allons faire une épicerie géante pour une banque alimentaire de Montréal, qui distribue des denrées aux familles dans le besoin. Le gentil et dévoué bénévole qui est venu récupérer notre don était impressionné… il a pris des photos de notre montagne de nourriture… et m’a acheté une dizaine de couvre-visages!

Août 2020: j’offre des couvre-visages au coach de volleyball de ma fille (et enseignant à l’école de mon garçon) en cadeau, pour le remercier de toute sa dévotion. Quelques jours plus tard, il me demande si j’accepterais de lui en coudre un lot. Il les aime, et c’est ça qu’il veut porter à l’école. J’accepte avec plaisir. À quelques jours de la rentrée, d’autres enseignants ont vu ses couvre-visages… il me demande si je peux leur en coudre à eux aussi. Ils sont prêts à payer. J’avoue qu’à ce moment-là, j’ai épuisé mon matériel. Si je veux continuer, je dois refaire un peu mes provisions. J’offre alors aux enseignants des écoles que fréquentent mes enfants un couvre-visage gratuit. S’ils en veulent plus, je leur demande une petite contribution. L’enseignante de ma fille, qui deviendra par la suite ma plus grande cliente, me fait de la publicité dans son école secondaire. C’est à ce moment précis que tout déboule: je reçois plusieurs commandes par jour. Et je n’arrive plus à gérer mes nouveaux stocks de tissus! Trop de choix, trop de courriels, trop de commandes. C’est un beau problème, après tout!

Septembre 2020: mon frère informaticien me monte un site internet qui me permet de gérer mes tissus et mes commandes. Créations Tite-Laine fait son apparition sur le net. Je dessine mon logo. Je me fais faire des cartes d’affaire. J’offre un seul produit, que je perfectionne chaque jour, au gré des commentaires des clients. Ça roule. Je couds principalement pour des enseignants et des amis.

Novembre 2020: contre toute attente, Créations Tite-Laine roule encore. C’est que la pandémie prend de la vigueur. Et tout le monde a besoin d’un couvre-visage, même si les enseignants n’ont maintenant plus le droit de les porter à l’école. J’enregistre ma compagnie, ça devient sérieux, je veux être dans les règles. Il y a une petite fibre entrepreneuriale en moi qui commence à émerger. L’Agence de la santé publique du Canada annonce que les couvre-visages devraient avoir trois épaisseurs (dont un filtre) pour être au top. Je développe un couvre-visage avec un filtre. Why not? Il faut suivre la science.

Décembre 2020: je n’aurais jamais cru… mais je reçois des commandes énormes de gens qui désirent offrir MES couvre-visages en cadeau de Noël!!! J’ai même une commande toute spéciale de l’ancienne école de mes enfants. Les directrices veulent gâter tout le personnel avec un couvre-visage Tite-Laine, aux couleurs de l’école. Avec l’aide d’amis imprimeurs ultra gentils qui connaissent quelqu’un qui connait quelqu’un… enfin, mes amis me trouvent un bon samaritain qui veut bien m’imprimer des petits logos de l’école à coudre sur les couvre-visages. Les masques ESCE sont nés, et j’en vends encore actuellement. Une partie de l’argent amassé va à la Fondation de l’école. Chouette, non?

Janvier 2021: je débute la nouvelle année en force, avec des commandes pour des petits couvre-visages tout mignons. Hé! Oui! Maintenant, les élèves du primaire doivent porter le couvre-visage à l’école. Depuis le 3 janvier, j’ai cousu près de 260 couvre-visages. J’ai les doigts en compote et les deux yeux dans le même trou, mais je suis plus motivée que jamais! Je travaille actuellement à vous offrir un nouveau modèle de couvre-visage “anti-humidité super confo”, imaginé et testé par mon garçon, qui le porte à longueur de journée, dehors comme dedans. Selon lui, ce sera révolutionnaire. Il voit grand, mon gars. J’aime ça.

Et pour l’avenir?? Quand vous n’aurez plus besoin de couvre-visages, parce que nous serons sortis de cette aventure, Créations Tite-Laine aura d’autres produits à vous offrir. Peut-être même avant, qui sait? Restez à l’affût…

Au plaisir de coudre pour vous, avec coeur,

Tite-Laine xx

(26 janvier 2021)

4 commentaires

  1. Bravo Hélène!
    J’adore tes masques et les donne en cadeau dès que possible. Ils sont beaux, confortables et résistants. Ils s’ajustent parfaitement aux différents visages. Bref, ils possèdent TOUTES les qualités d’un bon couvre-visage. Continue à nous offrir tes bonnes idées bien conçues. Tu es inspirante!
    Martine xx

    1. Merci Martine!!! Ton mot me touche énormément! C’est en partie grâce à toi et à tes collègues que j’ai pu prendre confiance en mes produits et mes capacités… Vous avez été présents dès les débuts de Créations Tite-Laine et ça m’a vraiment encouragée à persévérer. En cette semaine des enseignants, je vous renvoie donc la balle: vous êtes aussi inspirants et je vous admire tous.
      Bonne journée et merci encore de croire en moi,
      Hélène xx

  2. salut Hélène j’ adore tes masques c’est Selma😘

    1. Merci ma belle Selma! Et moi j’adore t’en coudre 😉

Laisser un commentaire